Isolation des murs

Isolation des murs : rénover par l’extérieur ou par l’intérieur

CONTACTER ACTIV

    Je souhaite être contacté

    L’audit énergétique préalable à vos travaux de rénovation a révélé des ponts thermiques ou une résistance aux échanges caloriques insuffisante dans les parois de votre maison ? Dans ce cas, des travaux d’isolation des murs sont sans doute conseillés pour y remédier.

    Isoler les murs génère de gros gains énergétiques dans une maison. En effet, les pertes de chaleur par l’enceinte d’un bâtiment non isolé sont très importantes. Or, une grande partie des logements en France souffre d’une isolation insuffisante des parois. Ce n’est que récemment que les réglementations thermiques ont imposé des niveaux élevés de performance pour l’habitat.

    L’isolation des murs de votre maison peut être réalisée par l’extérieur ou par l’intérieur. Les deux méthodes ont leurs propres avantages, permettant d’améliorer le confort thermique dans votre maison, avec des économies à la clé.

    Isolation des murs par l’extérieur (ITE) : une protection globale

    La méthode à privilégier pour son efficacité est celle de l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Très performante en toutes saisons, aussi bien en rénovation que dans le neuf, elle protège le bâtiment des conditions climatiques extérieures. Les isolants, qui enveloppent l’ensemble des façades, créent une protection globale sans nécessiter de travaux à l’intérieur et sans réduire la surface habitable.

    Et si votre maison changeait de couleur ?

    Un projet d’isolation des murs extérieurs est l’occasion de rajeunir les façades de votre maison, et donc de valoriser encore davantage votre bien. Vous pouvez lui donner un nouvel éclat en choisissant la couleur qui vous plait parmi les dizaines de références proposées.

    Le procédé d’ITE privilégié par ACTIV consiste à fixer des panneaux isolants sur la paroi extérieure au moyen de colle et de chevilles. L’efficacité de l’isolation dépend essentiellement de sa continuité sur l’ensemble de la surface de chaque façade. C’est pourquoi une pose de précision est nécessaire, en particulier au niveau des jointures entre les panneaux. Ceux-ci sont ensuite revêtus d’un enduit, d’un bardage ou d’un autre parement de façade.

    Dans le premier cas, souvent préféré en raison de son coût moindre, une armature est d’abord posée pour renforcer le mur. L’enduit de finition, de la couleur choisie, est alors appliqué pour donner à la façade son aspect définitif. Le vaste choix de coloris permet à chaque projet de s’adapter au contexte local, lorsqu’existent des règles d’urbanisme strictes ou à l’intérieur de périmètres protégés. Cette solution est cependant inadaptée lorsque les façades sont dans un état dégradé. En cas de problèmes d’humidité, de fissuration ou de décollement, un traitement préalable à l’isolation est nécessaire.

    Une alternative possible est de recourir à une ossature métallique fixée aux murs, sur laquelle viennent se fixer par vissage les panneaux isolants et un bardage protecteur. Ce dernier peut être en bois, aluminium, PVC ou composite. Cette solution, plus coûteuse, convient bien aux murs irréguliers dont elle peut en partie corriger les défauts. Elle apporte également un nouvel atout esthétique au bâtiment. Cela peut d’ailleurs rendre nécessaire l’obtention d’une autorisation de construire si celui-ci est dans une zone protégée.

    Isolation des murs par l’intérieur (ITI)

    L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) est aussi efficace pour rendre une habitation moins énergivore et plus agréable à vivre. Sans impact sur l’aspect extérieur de votre logement (pierres apparentes, maison à colombages…), elle vous donne l’occasion d’embellir votre intérieur. D’un très bon rapport performance / prix, elle peut en outre être mise en œuvre pièce par pièce.

    L’isolation des murs intérieurs s’adapte ainsi aux différentes configurations d’habitat ou de budget. Son principe consiste à poser sur le mur des panneaux d’isolants, recouverts d’un parement. Il en résulte toutefois une réduction de la surface habitable de la pièce, proportionnelle à l’épaisseur du dispositif isolant.

    Une technique adaptée pour tous les murs intérieurs

    Plusieurs techniques d’isolation des murs par l’intérieur existent. Lorsque les parois ne présentent pas de défaut, il est possible d’y coller directement l’isolant. On utilise dans ce cas plutôt des panneaux rigides ou semi-rigides.

    Si les murs présentent des aspérités, une autre technique, favorisée par ACTIV, permet de les corriger. Elle consiste à appliquer l’isolant dans une structure métallique capable de supporter son poids. L’ensemble est ensuite recouvert par un frein vapeur, puis par un parement. Cette technique permet l’emploi d’isolant sous forme de panneaux semi-rigides, de rouleaux, ou en vrac.

    Une troisième solution, en cas de défauts sur les murs, consiste à poser une contre-cloison sur le mur existant. L’isolant, en panneaux ou en vrac, est alors posé entre les deux murs. Impliquant des travaux plus importants, cette technique a comme avantage d’être efficace sur le plan acoustique et du confort d’été. Il faut néanmoins veiller à ce que le plancher puisse supporter le poids d’une deuxième cloison.

    L’isolation de vos murs financée par les aides

    Les travaux d’isolation thermique des particuliers sont largement aidés par les pouvoirs publics qui souhaitent réduire rapidement l’impact climatique des logements. Que vous soyez propriétaire résident, bailleur ou preneur, ces subventions et prêts vous permettent de fortement réduire votre reste à charge. Et bonne nouvelle : ACTIV vous assiste également dans le montage des dossiers de demande de financements auprès des instances distributrices.

    • Certificats d’Économie d’Énergie (primes CEE)
    • MaPrimeRenov’
    • MaPrimeRénov’ Sérénité ou le forfait “Rénovation globale”
    • MaPrimeRénov’ Copropriétés
    • Éco prêt à taux zéro (Éco-PTZ)
    • Taux réduit de TVA
    • Chèque énergie
    • Habiter Serein de l’Anah
    • Loc’Avantages
    • Prêt Avance Rénovation
    • Prêt à l’amélioration de l’habitat (PAH)
    • Dispositif d’Amélioration de l’Habitat (DAH)
    • Exonération de taxe foncière
    • Aides des caisses de retraite
    • Dispositif Denormandie
    • Aides des collectivités locales (région, départements, communes et intercommunalités)
    RGE Qualibat

    Pour accéder à ces aides, vous avez l’obligation de confier vos travaux d’isolation à une entreprise qualifiée RGE. Avec ce label, vous avez l’assurance que celle-ci est dotée du personnel et des équipements indispensables pour exécuter des travaux de qualité. La qualification RGE est attribuée par un organisme tiers suite à un audit exigeant. ACTIV la détient pour l’isolation thermique par l’intérieur et notre partenaire RGE ISOPÔLE France pour l’isolation par l’extérieur.

    Solutions ACTIV pour l'isolation de votre maison